Notre eau 3 min  de lecture

L’eau de distribution, nouvelle vedette des bulletins météo de la RTBF

L’eau de distribution, nouvelle vedette des bulletins météo de la RTBF

Aussi bizarre que cela puisse paraître vu les hectolitres d’eau qui nous tombent sur la tête depuis plusieurs jours, la sécheresse revient au devant de la scène des bulletins météo de la RTBF. Ce 20 mai, lancement d’une toute nouvelle séquence destinée à faire le point sur l’état des ressources en eau. Son intention : prévenir et limiter les risques de pénurie en Wallonie comme à Bruxelles.

À la RTBF, les bulletins météo font le beau temps en termes d’audience. Et dès ce 20 mai, l’eau du robinet fait son entrée au générique : « Bonjour, avec les beaux jours qui reviennent, nous allons vous proposer chaque semaine un nouvel indice, celui de l’eau de distribution ». Stéphane Piedboeuf, l’un des animateurs météo de la chaîne, fait les présentations.

De l'idée à sa concrétisation

L’intégration de ce nouvel indice dans le bulletin météo découle d’une vieille réflexion. « Tout s’est déclenché en 2017, durant une année qui a été marquée par une sécheresse exceptionnelle, explique Stéphanie Ernoux du Centre régional de crise de la Wallonie. Plusieurs secteurs ont souffert d’un manque d’eau comme la forêt, le tourisme, l’agriculture, la navigation fluviale, … Nous avons créé la Cellule sécheresse qui regroupe, autour de la table, les services concernés du SPW mais également, via Aquawal, les producteurs et distributeurs d’eau, dont la SWDE ».

D’avril à octobre, la cellule Sécheresse se réunit régulièrement afin d'avoir une vue globale sur l’état des réserves en eaux souterraines et de surface, ainsi que sur la distribution de l’eau.

Stéphanie Ernoux
Stéphanie Ernoux , Porte-parole du Centre régional de crise de la Wallonie

Toutes les communes ne sont pas égales face à la sécheresse. En Wallonie, une bonne dizaine d’entre elles connaissent chaque été des problèmes récurrents d’alimentation. Les raisons sont multiples : vieillesse du réseau, des réservoirs devenus trop petits par rapport aux besoins d’une population croissante, nappes fragiles, etc. Toute une série de mesures sont alors mises en branle pour éviter les coupures, à la fois par les distributeurs d’eau et les communes : remplissage des châteaux d’eau par des camions citernes, arrêtés de police invitant les habitants à consommer l’eau avec la plus grande modération, etc.

L'exemple de Bouillon

Au sein de la Cellule sécheresse, l’idée d’une sensibilisation à grande échelle de la population fait son petit bonhomme de chemin... Elle trouve un écho favorable auprès de la RTBF : « Ça fait déjà quelques années que notre bulletin aborde d’autres sujets que les prévisions météo des heures et jours à venir, explique Nicolas-Xavier Ladouce, de la RTBF. Nous proposons désormais des informations sur les énergies renouvelables, mais aussi sur la qualité de l’air. Un indice sur nos ressources en eau « coulait dès lors de source », si je puis m’exprimer ainsi ».

A la RTBF, nous voulons aider nos téléspectateurs à s’adapter aux effets du dérèglement climatique. Les conséquences des périodes prolongées de sécheresse sur la disponibilité de l’eau ne pouvaient que nous interpeller...

Nicolas-Xavier Ladouce
Nicolas-Xavier Ladouce , Responsable de la thématique « service aux publics » RTBF

La veille de la diffusion hebdomadaire du bulletin météo illustrant l’indice de l’eau de distribution, les communes, la SWDE ainsi que tous les autres distributeurs communiquent leurs informations sur l’état des ressources en eau au Centre régional de crise. Elles y sont compilées et envoyées à l’équipe météo de la RTBF. « Tous les mercredis matin, nous rappelons les instances concernées par le projet afin que personne n’oublie de nous envoyer ses données, précise Stéphanie Ernoux. Si un bourgmestre a une information urgente à communiquer, il peut nous interpeller à tout moment. L’idée est de disposer d’un bulletin complet le jeudi afin que les téléspectateurs disposent des informations nécessaires pour le weekend ».

Le résultat à l'écran

Cette séquence est une simulation donnée à titre d’exemple. Elle ne correspond pas à des faits réellement constatés (images RTBF- Dreamwall média solutions)