Plus une goutte pour les Loups : 12 ans plus tard - Épisode final

Plus une goutte pour les Loups : 12 ans plus tard - Épisode final

Si seulement nous avions eu 30% d’eau en plus, nous aurions évité la crise de La Louvière... Mais où trouver ces 30% ? En interconnectant les réseaux et en remplaçant des kilomètres de conduites ! Il faudra 11 ans pour placer chaque pièce du puzzle. La dernière en 2020 : le nouveau château d’eau construit à Bois d’Haine était enfin connecté à notre station de traitement d’Ecaussinnes située 10 km plus loin. Retour en images sur tout ce que nous avons mis en place.

1.-Premier-effet-visible-de-la-sécurisation-de-La-Louvière-le-nouveau-Château-sur-le-site-de-Bois-dHaine
Premier effet visible de la sécurisation de La Louvière, le nouveau château d'eau sur le site de Bois d'Haine.
2.-Le-château-deau-culmine-à-40-mètres-de-hauteur
Le château d'eau culmine à 40 mètres de hauteur.
3.-Sa-capacité-est-de-1.500-mètres-cubes
Sa capacité est de 1.500 mètres cubes.
4.-Bois-dHaine-est-le-réservoir-de-tête-de-La-Louvière-les-350-mètres-cubes-de-lancien-château-deau-étaient-vraiment-trop-justes
Les 350 mètres cubes de l'ancien château d'eau de Bois d'Haine étaient vraiment trop justes!
5.-Deux-unités-de-filtration-ont-été-installées.-Leau-est-traitée-avant-dêtre-stockée-dans-les-deux-châteaux-deau-et-un-réservoir-tampon-de-1.500-mètres-cubes
Deux unités de filtration ont été installées. L'eau est traitée avant d'être stockée dans les deux châteaux d'eau et un réservoir tampon de 1.500 mètres cubes.

L’épisode de La Louvière est l’événement fondateur du schéma directeur, ce grand projet de sécurisation de l’approvisionnement en eau en Wallonie.

6.-Leau-provient-du-captage-de-la-Troupette-a-quelques-centaines-de-mètres-de-là
L'eau provient du captage de la Troupette a quelques centaines de mètres de là.
7.-Mais-depuis-peu-la-liaison-avec-Ecaussines-est-opérationnelle
Mais depuis peu la liaison entre les ouvrages de Bois d'Haine et notre station d'Écaussinnes est opérationnelle.
8.-Le-captage-de-la-Troupette-a-fait-également-lobjet-dune-rénovation-en-profondeur
Le captage de la Troupette a fait également l'objet d'une rénovation en profondeur.
9.-Les-pompes-et-lélectronique-ont-été-remplacées
Les pompes et l'électronique ont été remplacées.
Lire aussi : Un chantier spectaculaire à La Louvière
10.-La-sécurisation-de-La-Louvière-consiste-également-dans-linterconnexion-des-Chateaux-deau.-Ici-les-deux-réservoirs-du-Tierne-du-Bouillo
La sécurisation de La Louvière consiste également dans l'interconnexion des châteaux différents d'eau répartis en différents lieux. Ici, les deux réservoirs du Tierne du Bouillon situés 5 km plus loin que ceux de Bois d'Haine.
11.-Ils-sont-désormais-sécurisés-par-une-liaison-avec-Bois-dHaine-elle-même-sécurisée-par-Ecaussines
Ils sont désormais sécurisés par une liaison avec celui de Bois d'Haine, elle-même sécurisée par la station de traitement d’Écaussinnes.
12.-Rappelez-vous-septembre-2019-et-la-spectaculaire-rénovation-du-vieux-réservoir-du-Tierne-du-Bouillon.-Le-toi-et-la-cuve-centenaire-avaient-été-enlevés-avec-une-grue
En septembre 2019, spectaculaire rénovation du vieux réservoir du Tierne du Bouillon. Le toit et la cuve centenaire avaient été enlevés avec une grue.

Les photos ne représentent que la partie émergée de l’iceberg : la majeure partie des travaux n’est d’ailleurs pas visible car il s’agit du remplacement de conduites sur de nombreux kilomètres.

13.-Le-même-avec-son-nouveau-toit
Le même réservoir d'eau, avec son nouveau toit.
14.-Et-sa-nouvelle-cuve.-Rendez-vous-dans-100-ans
Et sa nouvelle cuve. Rendez-vous dans 100 ans.
15.-Dernière-pièce-de-lédifice-la-liaison-de-14-kms-avec-la-station-dEcaussinnes-qui-transite-par-une-chambre-de-surpression-à-Familleureux
Dernière pièce de l'édifice, la liaison de 14 km avec la station d’Écaussinnes qui transite par une chambre de surpression à Familleureux.
16.-Léquivalent-de-30-de-la-consommation-de-La-Louvière-peut-désormais-provenir-dEcaussines
L'équivalent de 30% de la consommation de La Louvière peut désormais provenir de notre station d’Écaussinnes.

En chiffres :

  • 11 ans de travaux
  • 30 millions d’euros investis
  • 1 château d’eau construit
  • 3 interconnexions
  • Des chantiers dans 10 communes de la région du Centre
  • 30% d’approvisionnement de secours : ce chiffre est devenu la norme pour les chantiers du schéma directeur.

“De l'eau pour tous, aujourd’hui et demain”. A La Louvière et dans la Communauté urbaine du Centre, ce n’est pas un simple slogan mais une réalité. On dit souvent que chaque crise peut être vue comme une opportunité. Outre le schéma directeur, nous en avons tiré plusieurs autres leçons. L’une d’elles concerne la recherche de fuites. Mais ça, c’est une autre histoire...

Revoir tous les épisodes

Reportage photographique

Thomas Léonard
Photographe