Chez nous 1 min  de lecture

La SWDE pionnière du droit à « de l’eau pour tous » depuis 1996 !

La SWDE pionnière du droit à « de l’eau pour tous » depuis 1996 !

« De l’eau pour tous », ce n’est pas qu’un slogan. C’est garantir l'accès à l'eau potable pour tous nos clients. Même les plus démunis. Notre société est à l'origine de la création du Fonds social de l’eau en 1996.

Avec la crise du Covid-19, de plus en plus de clients peinent à boucler leurs factures d’eau. Les initiatives pour soutenir ces ménages se sont multipliées dès le mois de mars 2020 : report de paiement, plan d’apurement, intervention de 40€ sur la facture d’eau, ...

Pour aider ces familles en difficulté, il existe aussi un autre dispositif : le Fonds social de l’eau (FSE).

Le Fonds social de l’eau : un principe de solidarité

Concrètement, quand un client est dans le besoin et ne parvient plus à payer ses factures d’eau, il peut solliciter une aide au CPAS. Le CPAS peut accorder une aide financière. Il ira puiser la somme d’argent nécessaire dans le Fonds social de l'eau.

Pour garantir de l’eau pour tous de manière continue, ce fonds est alimenté par une contribution de 0,0275 € prélevée sur chaque m³ d’eau facturé. C’est un principe de solidarité entre tous les consommateurs d’eau de Wallonie. Le montant est ensuite réparti entre tous les CPAS de chaque commune associée.

En savoir plus
FSE_1
FSE_2
FSE_3

La SWDE montre l'exemple

Le Fonds social de l'eau fête cette année son quart de siècle. En 1996, la SWDE est l’un des premiers distributeurs d’eau à proposer cette aide aux citoyens en difficulté. Huit ans plus tard, soit en 2004, le système est généralisé à tous les distributeurs d’eau de Wallonie.

Même s’il a le mérite d’exister, ce système est perfectible. AQUAWAL, l'Union professionnelle des opérateurs publics du cycle de l'eau en Wallonie dont la SWDE fait partie, vient formuler 20 propositions pour améliorer le fonctionnement de ce Fonds social de l’eau. Parce que l'eau est un besoin vital. Pour tous, aujourd’hui comme pour demain.

Facture d'eau : nos efforts paient !