Nos métiers 3 min  de lecture

Les médias parlent de nous (mars 2023)

Newspapers 444448 1920

La SWDE est régulièrement au cœur de l'actualité. Ce mois-ci, notre eau est suspectée d’avoir intoxiqué 10 jeunes du côté de Malmedy. Heureusement, la cause est ailleurs ! On assiste également à la démolition du château d’eau à Taintignies. Par ailleurs, les travaux du schéma directeur à Vielsalm sont à la Une. Enfin, on parle même de nous à l’occasion… du Marathon de Namur

Le sujet avait été annoncé en février, il revient pour sa réalisation : inutile et trop vétuste, le château d’eau de cette petite localité de la commune de Rumes, dans le Hainaut, a été abattu au début du mois de mars. Notélé consacre un reportage à cet événement.

On en parlait sur nous.swde

Mais pourquoi ne pas profiter d’une réfection de voirie pour remplacer une conduite ?

C’est une question que s’est posée la Ville de Verviers, en lien avec des travaux à venir rue des Charrons. Tous les impétrants remplacent leurs installations, sauf nous. C’est ce qu’indique La Meuse suite à un conseil communal.

L’occasion pour la SWDE d’expliquer que la conduite concernée, même si elle a 50 ans, ne nécessite pas d’être changée pour le moment vu la faible fréquence d’incidents survenus à cet endroit (pas un seul incident en 5 ans).

Schéma directeur : travaux en cours à Vielsalm

Ce mois-ci, ce sont les chantiers au site du Grand Bois à Vielsalm qui ont les échos de la presse. La Dernière Heure évoque la construction d’un réservoir et d’une station de traitement

Un grand réservoir avec trois compartiments de 500 m³ est en construction, dont un réceptionnera les eaux en provenance de Stembert avec un départ vers le zoning de Burtonville. Les entreprises seront donc alimentées avec cette eau et ne pomperont plus sur le réseau de Vielsalm.

Extrait de l’article de la DH , Publié le 21 mars

L’occasion pour la SWDE de rappeler que ces travaux, d’un montant total de 38 millions d’euros, ne sont pas finances par une augmentation du prix de l’eau.

10 ados intoxiqués à Malmedy : l’eau suspectée puis mise hors de cause !

Nuit compliquée pour une des jeunes issus de Thuin en classe verte à Malmedy. Pour une raison alors inconnue, une partie des 139 membres du groupe ont eu des problèmes de vomissements et diarrhées. A un point tel que 10 d’entre eux ont fini à l’hôpital, comme l’explique l’Avenir dans son édition du 24 mars. Un sujet qui sera abordé dans tous les médias francophones.

Très rapidement, notre eau du robinet a été suspectée. Mais les analyses réalisées aussi rapidement que possible par notre laboratoire ont rapidement permis d’écarter cette piste. Une info relatée notamment dans La Meuse ou encore sur le site de RTL info quelques jours plus tard.

L’eau de la SWDE pour désaltérer les marathoniens à Namur

En 2022, la SWDE a assuré la distribution d’eau dans près de 80 événements sportifs (joggings, trails, …) ou culturels (festivals, carnaval, Beau Vélo de RAVeL, …). Le lancement de cette nouvelle saison se fait à Namur, à l’occasion du Marathon prévu le 2 avril.

Les organisateurs ont voulu cette édition 2023 du marathon de Namur respectueuse de l’environnement. Ainsi, des gobelets réutilisables seront distribués, un accord avec la SWDE a été scellé pour la distribution d’eau et le ravitaillement, évitant ainsi les bouteilles d’eau

Extrait de l’article de L’Avenir , Publié le 28/03

Coupures d'eau et manque de pression à Dampremy (Charleroi)

En toute de fin de mois, les habitants de Dampremy (Charleroi) se retrouvent avec des coupures d'eau ou des manques de pressions. De nombreuses rues sont touchées.

Un sujet assez peu évoqué dans la presse grâce au travail efficace de nos collègues sur place. RTL-TVI en a tout de même touché un mot (à 7'26).

Découvrez un programme au hasard

Notre programme d'actions

Le client, c’est l’affaire de chacun

OPP 1852 08 10 2022 Pictogrammes 1000px 04
En savoir plus