Nos métiers 2 min  de lecture

Quand des collègues racontent notre métier

Quand des collègues racontent notre métier

Le dimanche, c’est le jour idéal pour s’octroyer une belle balade en famille. Et pourquoi pas découvrir d’où vient l’eau que nous buvons. Dernièrement, deux collègues – Julie Plunus (Gestion de la ressource) & Samuel Genva (TIP, Mons) – ont partagé avec les visiteurs l’importance de notre métier : fournir de l’eau potable

Il y avait pas mal de curieux ce dimanche 23 mai sur les sentiers du site de Roisin (Honnelles/Hainaut). Dans le cadre d'un rallye pédestre proposé par SOUS-TERR'HAINE (dont la SWDE est partenaire), près de 200 personnes ont pu découvrir le monde de la distribution d’eau.

Le temps d’une journée, Julie et Samuel se sont transformés en guide pour expliquer tout le travail pour que l’eau potable arrive au robinet.

Le barrage de Nisramont : une des plus belles randonnées de Wallonie

Quand on m’a parlé de l’événement, j’étais très enthousiaste à l’idée d’accueillir des visiteurs et de leur expliquer d’où provient l’eau que nous buvons

Julie Plunus
Julie Plunus , Hydrogéologue au service Gestion des ressources en eau

Je me suis tout de suite porté volontaire. En plus, je connais assez bien la station de traitement de Roisin

Samuel Genva
Samuel Genva , Technicien infrastructures de production (Mons)
Rallye-pédestre-Julie-Plunus-captage

Dans la logique du cycle de la distribution d’eau, la visite a commencé au site de captage de Roisin avec Julie. "Sur ce site, l’eau est captée via un puits. Les trois galeries sont hors service. C’était donc l’occasion de découvrir un lieu qui n’est d’habitude pas accessible au public. Tout au long de la visite, j’ai expliqué la provenance de l’eau et d’une manière générale l’importance de préserver la terre pour que l’eau captée soit de qualité" explique Julie.

Nos sites de captage, un refuge pour la biodiversité

Beaucoup de visiteurs m’ont avoué qu’ils ne s’étaient jamais rendus compte de toutes étapes nécessaires entre le captage et le moment où on ouvre le robinet. C’est là qu’on réalise l’importance de nos métiers et ça donne encore plus l’envie de protéger la ressource.

Julie Plunus
Julie Plunus
Rallye-pédestre_Château-deau
Rallye-pédestre-station-de-traitement
Station de traitement de Roisin

400 mètres plus loin, c’est Samuel qui a accueilli les promeneurs au sein de la station de traitement. « Les personnes ont pu se rendre compte des étapes du captage jusqu’à la station : l’eau puisée est filtrée, arrive dans le réservoir pour être à nouveau pompée et filtrée et puis seulement injectée dans le réseau. Certaines personnes étaient ébahies de toutes les étapes nécessaires avant que l’eau soit potable. Je pense même que ces explications ont permis de justifier la facture d’eau ! »

Les épisodes de sécheresse donnent chaud aux équipes de Production

C’était vraiment enrichissant de pouvoir partager mes connaissances et mon métier et surtout d’expliquer ce qu’on fait. Pour certains visiteurs, la SWDE représentait un logo sur facture ou un ouvrage. Maintenant, c’est plus que ça !

Samuel Genva
Samuel Genva