Chez nous 1 min  de lecture

Quand la SWDE fait une « haie d’honneur » à la nature …

Quand la SWDE fait une « haie d’honneur » à la nature …

Inscrites dans le projet « Yes we plant » de la Région wallonne*, nos plantations de haies vives participent activement à la biodiversité wallonne. Et la Wallonie nous en félicite !

La SWDE dispose de +/- 50 kilomètres de haies. 3 ont été plantés l’an dernier et 5 supplémentaires le seront encore au cours de cet automne et du printemps prochain.

Environ 80 % de ces haies (40 kilomètres) sont entretenus deux fois par an. Les 20% restants (10 kilomètres) sont laissés libres car principalement localisés dans des zones non urbanisées.

Par le passé, ce sont surtout des haies monospécifiques qui étaient plantées. Depuis une quinzaine d’années, les haies vives que nous installons sont composées de bandes boisées à double rang qui comprennent différentes essences indigènes : noisetier, cornouiller sanguin, érable champêtre, troène commun, fusain d’Europe, viorne, aubépine, sureau noir, prunellier…

Lire aussi : Yes we plant, et vous ?

Les haies sont de véritables outils de préservation de la biodiversité. Elles sont à la fois des autoroutes écologiques et de formidables sanctuaires pour les oiseaux, les mammifères, les insectes et les plantes sauvages ...

Cédric Wengler
Cédric Wengler , Ingénieur en charge des aménagements et de la protection des sites de captage

Suite aux actions en cours et à venir, la SWDE a reçu les félicitations de la Wallonie pour sa contribution précieuse au projet “Yes we plant” qui ambitionne de planter 4 000 km de haies vives (ou 1 million d’arbres) d’ici 2024.

Entretenir, recréer et maintenir ce patrimoine vert est un geste fort pour la SWDE. D’autant plus que ces haies jouent un rôle très important pour l’agriculture, le bien-être animal, la régulation du climat, la limitation du ruissellement et la stabilisation des sols.