Covid-19 2 min  de lecture

Test positif pour les formations certifiantes ?

20190227 TL SWDE 016

Les dernières mesures sanitaires décidées par le comité de crise interne Covid-19 ont mis un coup de frein au plan de formation. Autorisant tout de même la poursuite des formations certifiantes en cours, “dans le strict respect des règles sanitaires” ! Après un mois de fonctionnement en mode “reconfinement “, nous prenons la température auprès de Murielle Leflot, responsable des formations au Centre de Compétences.

Compte tenu du chamboulement provoqué par toutes les mesures de lutte contre le coronavirus, nous imaginons que de nombreuses formations ont disparu des calendriers...

Murielle Leflot : De nombreuses, oui, mais pas toutes ! Comme plusieurs de nos formateurs étaient d’accord pour dispenser leurs formations à distance en visioconférence, nous avons pu en maintenir toute une série. Toutes les autres formations qui devaient se tenir en présentiel ont été annulées.

Sans exception ?

ML : Non… Il est vrai que certains modules de formations certifiantes ont tout de même été donnés de manière plus traditionnelle, en présence des participants. Pour la formation certifiante senior DI4, par exemple, nous avons considéré que les fontainiers qui ne possédaient pas d'ordinateur personnel ne devaient pas être pénalisés.

Ces formations en présentiel ont bien entendu nécessité des aménagements particuliers … 

ML : Les aménagements avaient déjà été effectués par le Facility à l’occasion de la première phase de déconfinement en mai dernier. Pour respecter les règles de distanciation sociale, les capacités d’accueil de toutes nos salles ont largement été réduites. En fonction des disponibilités, nous avons pu organiser des formations en présentiel pour des petits groupes dans nos locaux. Mais pour les groupes les plus importants, comme celui regroupant les participants à la formation certifiante senior CI4, nous avons même dû louer des salles à l’extérieur

A lire: Comment nos collègues du Facility ont aménagé nos sites pour faire face au Covid-19 ?

Quel est le ressenti de la part des participants ?

ML : En règle générale, ils apprécient les formations à distance… car ils ont le sentiment de gagner du temps qu'ils ne perdent pas sur les routes. D’autant plus que les formateurs ont fait le maximum pour que les formations données à distance soient le plus interactives possible. Leur challenge : maintenir l’attention de leur auditoire jusqu’à la fin.

Plusieurs formateurs internes ont effectué, au pied levé, un travail de digitalisation du contenu de leurs formations pour les adapter aux nécessités de la visioconférence. Bravo à eux !

Murielle Leflot
Murielle Leflot , Chef d’équipe Formations – Centre de Compétences - Verviers

Bien entendu, qui dit changements d’habitudes, pense immanquablement aux réticences qu’ils peuvent susciter. La question est de savoir si le passage aux formations en visio-conférence a provoqué des grincements de dents …

ML : Non… ou en tout cas, nous n’en avons pas eu connaissance. Les éléments de blocage technique se sont résumés à de petits soucis de connexion. Le plus souvent, ces problèmes n’ont pas empêché les participants concernés de suivre la plus grande partie de la formation.

Quels enseignements tirer de cette expérience ?

ML : Il est évident que certaines formations ne peuvent pas se dérouler autrement qu’en présence des participants et du formateur. Mais nous avons constaté que beaucoup de formations pouvaient se donner à distance, sans que leur qualité en pâtisse. C’est une piste que le CDC va développer à l’avenir.

Participants aux formations en cours

Formations_info
Le concours d'accès à la formation certifiante Contremaître est à venir...

Notre programme d'actions

Nos données, une autre ressource

OPP 1852 08 10 2022 Pictogrammes 1000px 06
En savoir plus