Chez nous 2 min  de lecture

Venir au travail en train ou à vélo ! Qu’est-ce qu’on y gagne ?

Venir au travail en train ou à vélo ! Qu’est-ce qu’on y gagne ?

Le télétravail a réduit de moitié nos trajets domicile-bureau. Les transports en commun font peur. Par contre la marche à pied et le vélo ont gagné du galon. C’est clair : le Covid-19 est passé par là ! A la veille de la Semaine de la Mobilité (du 16 au 22 septembre), retour sur quelques bienfaits et avantages des modes de déplacement alternatifs à la voiture individuelle.

Rappelez-vous, le dernier numéro de O’Mag (avril 2020) consacrait un dossier de 11 pages sur la mobilité douce et durable. Une préoccupation plus que jamais dans l’air du temps, parce que liée au bien-être de chacun et à la préservation de l’environnement.

Côté santé, les trajets en bus ou en train recueillent un peu moins d’enthousiasme, par crainte de la propagation du virus. Par contre, les déplacements à vélo ou en trottinette ont le vent en poupe. Bons pour le cœur, ils sont aussi bons pour ce qui se place dans une poche à côté du cœur : le portefeuille ! Explications.

Le vélo encouragé

Les amateurs de coups de pédales qui privilégient le vélo à la voiture pour se rendre au travail bénéficient d’indemnités kilométriques équivalant à 0,24 € par kilomètre parcouru. Cette rétribution financière vient juste de connaître une augmentation de 2 centimes d’euro (depuis le 1er août).

Pour pouvoir en bénéficier, il suffit de télécharger le formulaire "Frais de déplacement à vélo” sur le portail interne (rubrique Ressources humaines), le remplir et le transmettre à sa plateforme RH. Bon à savoir toutefois : les trottinettes, hoverboards, patins à roulettes, skateboards, monocycles et segways ne sont pas visés par ce remboursement !

Quels types de vélo sont concernés par l’indemnité de 0,24 € ?

Les transports en commun remboursés

Pour favoriser l’usage des transports en commun (TEC et SNCB), la SWDE propose le remboursement complet des titres de transport. « Chaque abonnement est remboursé à 100% », confirme Melicia Correia, analyste au service RH-Réglementations.

Les collègues qui disposent ou veulent disposer d’un abonnement TEC ou SNCB bénéficient du tiers-payant. Ce qui leur permet de ne même pas devoir avancer l’argent de l’abonnement !

Melicia Correia
Melicia Correia , Analyste au service RH-Réglementations

Suite à des conventions conclues avec le TEC et la SNCB, tout salarié de la SWDE peut obtenir un abonnement de transport en commun gratuit (trajets domicile-travail uniquement), sans faire la moindre démarche administrative. Les formulaires adéquats sont également disponibles sur le portail interne.

Obtenir des informations complémentaires

Le cœur revitalisé

Une activité physique modérée et quotidienne diminue d'environ 30% la mortalité liée aux maladies cardio-vasculaires et de 42% la mortalité liée aux maladies non cardio-vasculaires, essentiellement le cancer.

illu-DP-omag3_05

Sur le terrain, ça bouge nettement plus qu’au bureau ! Un travailleur qui reste toute la journée face à son ordinateur et qui se déplace simplement pour se rendre à la photocopieuse ou en réunion, ne va effectuer que 3.000 à 4.000 pas par jour.

Or, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande d'effectuer 10.000 pas au quotidien ; ce qui correspond à une bonne trentaine de minutes de marche active. De nombreuses études montrent que la marche et le vélo, notamment pour les trajets domicile-travail, sont les moyens les plus simples d'avoir une activité physique régulière, essentielle à la santé.