Nos projets 1 min  de lecture

Beauraing, c'est la fin

Beauraing vue aérienne

Fin d'un chantier d'envergure de plus de 40 kilomètres de conduites de gros diamètre. Fin de l'angoisse récurrente de toute une population à l'approche des périodes de canicule. Fin des ballets incessants de camions citernes remplis d'eau comme pis-aller à des captages en difficulté. Depuis le second trimestre de cette année, l'alimentation en eau de Beauraing est garantie à long terme. Les soulagements sont multiples.

« Capri, c'est fini », comme le chante Hervé Villard. Peut-être ! En tout cas, à Beauraing, c'est la fin ! L'aboutissement des travaux du schéma régional des ressources en eau (SRRE) liés à la sécurisation de Beauraing est véritablement considéré comme un moment historique par les habitants de la commune. Les pénuries d'eau rencontrées certains étés font désormais parties du passé.

Cette « sécurisation » de Beauraing, autrement dit son approvisionnement en eau par d'autres sources que celles déjà existantes, se matérialise par une nouvelle liaison qui relie la ville à la station de potabilisation des eaux d'exhaure de la carrière de Florennes. les eaux d’exhaure sont des eaux souterraines pompées au niveau d’une carrière pour qu’elle puisse continuer à exploiter la roche au sec.

Et, à Beauraing, nous avons rencontré des gens heureux...

De l'eau pour tous... et même en été pour Beauraing

Marc Lejeune, bourgmestre de Beauraing

Les habitants de Beauraing vont pouvoir voir venir les jours d'été de façon plus sereine

Marc Lejeune
Marc Lejeune , Bourgmestre de Beauraing

Thierry Goffin, manager exploitation région Est

Les équipes ne seront plus obligées de courir pour remplir les réservoirs en cas de sécheresse ou lors d'inondations, quand il y a des problèmes de qualité d'eau

Thierry Goffin
Thierry Goffin , Manager Exploitation région Est

Le chantier de liaison Florennes-Beauraing, du début à la fin

Ce chantier, qui a notamment nécessité la pose de 40 kilomètres de conduites d'adduction, la construction d'une station de pompage et d'un réservoir de 1.000 m³ s'est clôturé en moins de 4 ans. Il est le fruit d'un partenariat entre l'INASEP et la SWDE. Montant de l'investissement: 21 millions €. Grâce à cette nouvelle liaison, les deux sociétés sont en mesure de produire et d’acheminer des volumes d’eau supplémentaires équivalant à 1 000 m³ par jour, pour renforcer les productions existantes dans les communes de Beauraing, mais aussi de Florennes, Hastière et Houyet.

S%C3%A9curisation-Beauraing_Carte

Découvrez un programme au hasard

Notre programme d'actions

Nos idées ont de la valeur

OPP 1852 08 10 2022 Pictogrammes 1000px 03
En savoir plus