Nos projets 2 min  de lecture

Déverrouillons nos smartphones pour leur offrir une 2e vie

Déverrouillons nos smartphones pour leur offrir une 2e vie

Ces derniers mois, aSmartWorld a repris près de 500 GSM ou smartphone pour les recycler ou les reconditionner. Les appareils remis à neuf sont alors vendus ou cédés à des associations. L’objectif étant de permettre à un maximum de personnes de bénéficier d’un appareil gratuitement ou à un prix modéré. Problème, 20% des appareils vont à la casse même s’ils sont en parfait état. En cause ? Le manque de déverrouillage.

La récupération des anciens appareils est entièrement gérée par notre service informatique. « Il est impératif que les utilisateurs qui rapportent leurs anciens GSM ou smartphone pour en recevoir un nouveau prennent la peine de déverrouiller tous les codes qui bloquent les accès à l’appareil, explique Philippe, responsable infrastructure et maintenance technique au service informatique. »

Lire aussi : une nouvelle vie pour nos smartphones

Nos techniciens n’ont pas accès à ces codes et faute de déblocage, les appareils récupérés par aSmartWorld ne peuvent être reconditionnés … même s’ils sont en parfait état. Ils sont alors démontés afin que l’on puisse récupérer les pièces et recycler les matériaux.

Philippe
Philippe , Responsable infrastructure et maintenance technique au service informatique

Comment déconnecter les comptes Google/iCloud et tout code de verrouillage sur les appareils ?  

  •  Tutoriel pour le compte Google : 

20% d’appareils déclassés

Au service IT, nos collègues insistent pour qu’une attention particulière soit portée à ces déblocages. Plus de 20% des appareils récupérés – souvent en parfait état - s’en vont ainsi à la casse faute de déverrouillage.

« Nous avons procédé dernièrement à une grosse opération de récupération de GSM pour les remplacer par des smartphones, explique encore Phlippe. Nous avons bien insisté auprès des utilisateurs qui allaient recevoir leur nouvel appareil, pour qu’ils rapportent leur ancien appareil, qu’ils le déverrouillent et qu’ils n’oublient pas de nous remettre également les chargeurs. »

Sans les chargeurs d’origine, les réhabilitations d’appareils ne sont plus rentables, car il faut en racheter de nouveaux. Résultat : tout appareil sans son chargeur termine sa vie dans la filière recyclage.

Nous savons désormais qu’une deuxième vie est possible pour nos smartphones à condition de le déverrouiller et de rendre le chargeur. Mais ces appareils sont susceptibles de contenir des données confidentielles. Qu’en est-il de la sécurité ?

Affaire à suivre...

Mes données sont-elles protégées ?